Le répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière - Une aide à la décision pour chacun d'entre nous
 

accès direct par métier

 
Recherche avancée
agrandir la taille du texte diminuer la taille du texte envoyer cette page imprimer cette page

Comment le répertoire a été actualisé

 

Une méthodologie d’élaboration résolument participative

  • Pour qu’il devienne un véritable outil de gestion, utile et utilisé par les professionnels, il était nécessaire qu’il soit actualisé avec eux. Une démarche très ambitieuse d’association des professionnels a été mise en place par la direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins, intégrant dans le cadre de l’observatoire national des emplois et des métiers de la fonction publique hospitalière, toute une infrastructure décisionnelle (comité de pilotage) et opérationnelle (groupe projet, groupes experts) Au total, plusieurs centaines de professionnels auront participé à la démarche.
  • Les étapes : trois étapes ont été identifiées dans l’élaboration du répertoire. La première a concerné la l’identification des besoins et le recensement des expériences vécues dans le domaine à partir la première version. La deuxième étape a consisté en actualiser la nomenclature. La troisième étape fut celle du passage en revue de chaque métier existant en vue de son actualisation et de la description des nouveaux métiers recensés en s’appuyant sur une méthodologie prédéfinie et participative. La quatrième étape a été celle du contrôle qualité. Plusieurs contrôles ont ainsi été réalisés : contrôle juridique et réglementaire effectué avec les différentes directions du ministère de la santé de la famille et des personnes handicapées, contrôle de contenu avec les représentants des professionnels, associations professionnelles et représentants du personnels, contrôle opérationnel avec le concours de 80 établissements de secteurs (sanitaire, social et médico social) et de tailles différentes qui ont mis à l’épreuve du terrain le répertoire des métiers. Enfin la cinquième étape a été celle de la communication, de la diffusion et de la déclinaison du répertoire auprès des professionnels et des établissements de santé.